Cet atelier s’interrogeait sur le lien entre une municipalité et les associations qui composent le paysage amiénois.
Une dizaine de personnes ont échangé sur ces thèmes afin de dresser un constat, d’après eux, de ce qui va et ne va pas. Ce travail essentiel permet de définir le cadre de la discussion et doit permettre l’esquisse de propositions que pourrait mener une nouvelle majorité municipale.

⚠ Comme pour l’ensemble des rendus de cette journée du 23 juin 2019, il convient de rappeler qu’il ne s’agit pas d’un programme municipal, encore moins celui de Picardie debout !
L’objectif de ce rendu public est surtout de susciter le débat.
Vous êtes largement invités, dans la section commentaires ci-dessous, à intervenir, amender ou exprimer accords et désaccords.

Cette démarche te plaît ? Partage-la !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Constats

Cette diversité est fonction des types d’associations (social, culturel, sportive), et de leur vitalité.

– Manque de transparence dans les relations entre associations et municipalité
– Sur les financements : quels sont les critères d’attributions ? Les détails et informations sont difficiles à trouver
– Sur les liens entre les associations et les institutions : certains élus sont aussi dans les instances d’association

– Grande précarité des situations économiques des associations
– Précarisation des salariés des associations (liée aux montants et à la durée des aides qui fragilisent les contrats de travail)

– Il y a un manque de lieux pour travailler, pour se réunir, pour mener des actions (sports, ateliers etc.)
– Il y a un manque d’informations sur les lieux qui existent et comment on peut les utiliser

– On demande de plus en plus aux associations d’être des professionnels du montage de projets
– …cependant, cette technocratisation est peut-être aussi une professionnalisation : si les associations deviennent expertes pour rendre des comptes sur ce qu’elles font, n’est-ce pas au contraire gagner en sérieux et autonomie ?

– Comment mutualiser intelligemment l’action associative, et pas de manière forcée ?
– Comment éviter les conflits entre grosses et petites associations ?
– Comment continuer à agir au plus près des habitants ?

– Il manque de structures qui aideraient les associations
– Il manque d’informations sur ce qui existe en matière de structures qui aident les associations

Suggestions

Création d’une maison des associations renforcée permettant une réelle aide administrative, la mise à disposition de locaux et salles de réunions gérés en direct et centralisés.

Faire un état des lieux exhaustif des locaux utilisables et de leurs modalités d’occupation.

Mise en place d’un budget associatif clair et annoncé, rendre transparent les répartitions de ce budget.

Rendre les modalités de versements de subventions plus proches des activités des associations (mensualités de versement…)

Accompagner les associations dans la prise de contrats aidés : interroger la pérennité de ceux-ci, la suite envisagée…

Créer des convergences entre associations en mettant en place des structures locales d’accompagnement de projets, des moments de réelles rencontres entres associations (pas comme l’Agora), créer et rendre visible un annuaire des associations par thématiques…

Création d’un plan d’utilisation et de développement des locaux en concertation avec les associations.

Mise en place de budgets participatifs par quartiers

Les associations sont pourvoyeuses d’emplois mais pour ça elles ont besoin d’une visibilité dans les financements : favoriser la pluriannualité des financements.

Création d’emplois municipaux mis à disposition des associations (sportives notamment).

Mise en contexte

En amont de chaque atelier, Picardie debout ! a produit des notes de mise en contexte à destination de tous les participants. Ces notes permettent de cadrer le débat, d’expliquer certains acronymes et de contextualiser par des faits et un historique des politiques menées.
Vous pouvez consulter cette note de mise en contexte ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La ville aux associations

Contexte, historique, sigles… Picardie debout ! a réalisé une note de mise en contexte pour chaque thématique.

Avant d’émettre des suggestions, les participants ont porté un regard sur la situation actuelle.

Regardez, notez et commentez les suggestions émises par les participants.